st hippolyte du fort

Commentaires fermés

Chantier

 SUR ELEVATION EN OSSATURE BOIS
Demandes des clients : 

  • – faire une sur élévation d’une partie de la maison existante, tout en conservant le plafond existant (parties habitées dessous) fixé aux fermettes du toit.
  • – limiter le temps où la maison se retrouve sans protection
  • – faire la structure porteuse, bardage, couverture, laisser le 2nd oeuvre au client
IMG_1990

 

La charpentière à Réalisée :

 

REALISATION : mi mars – mi avril 2016

 

Nous avons commencé le chantier un mardi, le vendredi nous partions le volume de la surélévation était sorti de « terre ». une fois n’est pas coutume le levage c’est fait au camion grue. pas forcement plus simple quand l’habitude n’est pas là et que la grue est un peu courte pour la mise en place. Tout c’est bien fini.

La 2eme semaine fut consacré à mettre hors d’eau la maison (chevon, panneau de laine de bois dense, plaque sous tuile), nous n’avons toujours pas démonté la charpente existante en fermette ! seulement dégagé les bas de pente et pignon pour poser les murs.

Avant de faire le triply des murs de bas de pente, nous mettons en place les poutres en I pour le futur solivage qui sont posées en parallèles des fermettes. Les entraits de celles ci sont vissées dans les solives ce qui permet de garder le plafond. La phase la plus ardue fut la création du chevretre de l’escalier, car il fallait couper les fermettes sans que tout descende. nous avons suspendu l’ensemble à la nouvelle charpente.

Aprés le reste n’était que du remplissage de mur, multicouche : triply pour le contreventement, isolaire de 6 cm, liteau et bardage.

 

Le client s’occupe de toute la partie interieure :  isolation du toit et parement, isolation des murs et parement et isolation du plancher et plancher. il a de quoi s’occuper encore un bout de l’été.

Le bardage a été lasuré en gris. choix du client pour avoir une maison gris uniforme dés le départ.

 

 

 

Les photos du chantier :